Jump to content
Qwaser29

C'esr comment, ULaval en droit?

Recommended Posts

Bonjour bonjour,

Il reste deux semaines avant la fin des admissions universitaires. J'ai appliqué en droit à l'université Laval et j'ai déjà été acceptée (youhou!). Par contre, comment trouvez-vous le droit à Laval?

Est-ce que les professeurs sont à l'écoute? Comment est l'ambiance de la cohorte?Y a-t-il des possibilités de s'impliquer, etc?

Merci de partager vos expériences :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis étudiant en 3e anné au bac en droit à Laval et je peux t’assurer que c’est une très bonne université où y faire son droit. Les profs sont généralement tous excellents, plusieurs sont régulièrement cités à la Cour suprême et les étudiants de ULaval sont reconnus comme compétents. Pour ce qui est de la vie universitaire, nous sommes un des bacs les plus soudés et actifs. Party chaque semaine, beaucoup d’activités differentes et amusantes, plusieurs comités. La compétition n’y est pas toxique non plus, contrairement à ce que j’ai pu entendre sur d'autres universités, notamment à Montréal. Moi je dis, si tu aimes la lecture et avoir du fun, fonce! 

Edited by Ulavalrunner

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !! 

Merci pour ta réponse, ULavalrunner ! Ta réponse m'aide (déjà!) à faire clarifier mes choix d'universités. Pour l'instant, Laval est mon premier choix. Je suis heureuse de savoir que tu te plaîs là. Est-ce que je pourrais te demander comment tu trouves les classes (genre, est-ce qu'elles sont grosses?? est-ce que les examens valent pour 65%, des trucs comme ça ?)
C'est vrai que niveau compétition, j'ai entendu moi aussi entendu des horreurs sur UdeM et la lecture d'un roman sur la faculté de droit de l'UdeM m'a traumatisée T-T. 
 

Pour applicant19, ma cote R est de 34.9. Et j'ai appliqué vraiment tôt donc je pense que ça a joué sur mon admission précoce. Bonne chance ! :)

Edited by Qwaser29
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien content que notre université gagne pour l’instant 😁 

les classes sont maximum 95 élèves, surtout au début dans le tronc commun, mais se rapetissent plus tu avances dans le bac et recherches des cours plus spécialisés. Je dirais que 75% et plus des évaluations des cours sont composés de deux examens, un de 40% et l’autre de 60%, ou 50-50% (cela dépend si le final est récapitulatif). Certains profs en dérogent mais ces deux exams constituent la norme.

Je ne suis jamais allé à l’UdeM mais j’ai aussi lu Royal ;). Je ne m’aventurerai donc pas sur ce qui s´y passe mais je peux te dire qu’à ULaval les gens ne sont pas très compétitifs: tu peux facilement trouver des notes de cours, examens préparatoires, groupe d'étude ( et je n’ai jamais vu quelque chose comme voler les notes de quelqu’un ou refuser de les prêtées). Les choses deviennent un peu plus intense pendant la course aux stages mais tout reste civil. C’est peut-être l’avantage du fait que nos notes ne sont pas coubés, et dont que ton succès ne depend pas de l´échec des autres. 

Bonne chance dans ta decision!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en droit depuis 2 ans et avant j'ai fais un autre bac à l'université Laval donc je peux peut-être t'aider. Le seul problème de l'Université Laval n'est pas son programme de droit mais plutôt ses installations qui nuisent à mon avis à l'éducation. Vu que le pavillon où le droit doit notamment être soit le DKN est en réparation on a des classes sur différents pavillons et parfois il est difficile de se rendre en cours sans être en retard. En effet on peut finir dans un pavillon à 15h20 et à 15h30 on peut avoir un autre cours dans un autre pavillon ce qui nous fait arriver en retard ou finir l'autre cours plus tôt, ce qui nuit à l'enseignement à mon avis. 

Point plus préoccupent les prises électriques : il y a parfois dans des classes de 95 personnes 5 prises électriques et si tu as un cours tout de suite après dans un autre pavillon, tu n'as plus de place et donc pas de prise et ton ordinateur peut ne plus avoir de batterie. Il faut alors trouver une âme charitable pour pouvoir brancher son ordinateur. En plus ils sont en train de refaire le DKN aux normes ce qui est très beau mais malheureusement on a pas vraiment de place pour pouvoir être confortable. Si tu viens à Laval tu sauras de quoi je parle. 

Je trouve ca dommage car la qualité de l'enseignement est présent (si on choisit bien ses cours en se les faisant recommander par des anciens on a que de bons profs) mais malheureusement je trouve que la vétusteté de certains pavillons, qu'il y ait peu de prises électriques et que parfois on ait pas le temps de changer de pavillon sans être en retard nuit à l'enseignement. 

Ce n'est que mon avis personnel, avis peut-être modifié par le fait que j'ai visité la faculté de droit de Toronto qui est magnifique et flambant neuve. D'ailleurs Toronto arrive à avoir du financement privé pour financer son pavillon de droit de la part des cabinets privés d'avocats (dont certains sont très présents au Québec) et pas l'université Laval, c'est un mystère que je n'ai toujours par résolu. Je n'ai pas visité d'autres pavillons de droit à part Toronto et Laval donc je peux pas vraiment te dire.

Après la bibliothèque de droit de Laval est vraiment impressionnante. 

En ce qui concerne le programme en lui-même je n'ai jamais vu des gens se faire de coup bas pour qu'ils ne réussissent pas comme des sabotages de note ou des choses comme ca. Sur l'ambiance je peux te dire que comme dans chaque bac il y a des gens que tu vas aimer, d'autres un peu moins, des gens que tu vas trouver humbles d'autres moins, mais c'est comme dans tous les bacs et toutes les facultés de droit je dirais.

En espérant t'avoir aider :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur ton commentaire concernant le mystère sur le non financement de la Faculté par des cabinets privés est, à ce que j’ai pu entendre, une question qui soulève un certain malaise. Pour te donner une idée, certains cabinets financent largement des comités et des activités, et cela n’est pas nécessairement vu d’un bon oeil par la direction. Il convient en effet de se demander où s’arrêterait ce financement, et qu’est-ce qu’il impliquerait. La Faculté, je pense, ne tient pas à dépendre de ces cabinets, qui représentent, malgré les apparences, une minorité des emplois du monde juridique tout en étant très influents. 

Je ne sais pas si je suis parvenu à t’éclairer un peu mais bon c’est ce que j’en comprends. Je ne suis pas un représentant de la Faculté donc je vais arrêter là.

Pour ce qui est du Pavillon, il est vrai qu’il n’est pas le plus beau et est en rénovation, mais je n’irai pas jusqu’à dire que cela nuiet à l’enseignement pour autant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

À vrai dire, je n'ai pas pu visiter l'université Laval 😅 Du coup, merci beaucoup à vous deux de me donner à la fois un aperçu du programme ainsi que les petits inconvénients ici et là des infrastructures de l'université. Je m'assurerai d'avoir bien chargé mon laptop! 

Sinon, on va espérer que les choses s'amélioreront bientôt dans ce fameux pavillon et que ce ne serait pas un 2e Montréal toujours en réparation !! :)

 

Bonne soirée à vous !  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Quel est le genre de travaux qui remplacent les examens faits en classe ? C’est ce que j’ai pu constater sur l’horaire des évaluations... que certains professeurs proposent des travaux à remettre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



  • Recent Posts

    • I added up U of T's tuition fees in each year ($38,233.45 for 1L, $38,183.45 for each of 2 and 3L), and then subtracted the sum of UBC's tuition ($12,639.36 for 1L and $11,849.40 for each of 2 and 3L).  In fairness, I did miss UBC's student fees, which are "approximately $1,100 per year for J.D. students", so I guess that drops the price difference to $74,962.19.
    • That is what mine has been for months as well. 
    • Here is some more information that I just learned from calling a few schools, for anyone interested in this topic and reading this thread.  When determining cGPA, all ontario schools go by what OLSAS provides, and OLSAS counts all courses taken at an undergraduate level regardless of whether they are counting towards a degree or not. How schools look at L2 is internal and possibly different for each school.  Schools outside of Ontario because they dont go through OLSAS probably also have their own way of looking at cGPA and L2.
    • How did you get to 78,262? I assumed the UofT tuition to be $33,300 and UBC tuition to be $12000. On-campus UBC residence seems to be slightly more expensive compared to grad house at UofT
    • I read that all Canadian law school provide good legal education. What constitutes a good legal education? Ability to find employment, good professors, better network, good clinical opportunities? What would be considered a 'bad legal education'?
×
×
  • Create New...